Approche

Savez-vous qu’il existe des centaines d’approche en psychologie? Les plus connues sont généralement l’approche dynamique-analytique, l’approche cognitivo-comportementale, l’approche systémique et l’approche humaniste (existentielle).

Mais je tiens à ce que vous sachiez qu’aucune approche est supérieure aux autres…et ça, ce n’est pas moi qui vous le dit. Ce sont toutes les recherches menées à ce jour qui le démontrent.  Ces recherches montrent d’ailleurs que ce qui compte énormément c’est la qualité de la relation établie entre vous et votre psy qui est déterminante quant au « succès » de la thérapie. Il n’y a donc pas d’approche miracle.

En ce qui me concerne, je me suis passionnée pour l’approche systémique. C’est l’approche qui étudie un système : allant des systèmes les plus petits, qui pourraient être le couple et la famille, jusqu’aux systèmes les plus grands, qui pourraient être un pays, même le monde !

C’est une des approches en psychologie qui s’intéresse aux relations interpersonnelles, plus précisément aux liens, à leurs utilités, à leurs enjeux, à « comment mon monde interne est construit à travers mes liens (du plus jeune âge à maintenant) », à « comment j’aménage et réaménage mes pensées, mes émotions, mes comportements au sein de mes liens », etc.

L’ironie du sort, c’est que j’ai choisi une approche qui est appliquée dès que vous poussez ma porte : vous rentrez en lien avec moi et moi avec vous. Comme tout lien, il est si délicat! De quoi va-t-on le nourrir ? Comment le nourrir ? Qui met quoi dans ce lien ?…Enfin, voilà l’ingrédient principal du plat. Pas de lien, pas de thérapie !

Mais le plus drôle, c’est que derrière chaque approche, derrière chaque psy, il y a l’être humain en soi, avec sa manière d’être, sa manière de faire, sa manière d’aborder le travail avec vous ; et cela depuis ses ressources et depuis ses faiblesses (espérons que je suis claire avec les miennes). Peut-être que mon approche vous convient mais pas ma manière d’être…peut-être que ma manière d’être vous convient mais pas mon approche…