Populations

Populations

Psychothérapie individuelle, de couple & de famille

Je travaille avec les adolescents, les adultes, les couples et les familles.

Mon travail sera dicté par votre demande. Cette fameuse « demande » est essentielle dans mon approche. Il est crucial que je sache sur quoi vous souhaitez travailler. Quel changement souhaitez-vous voir apparaître en vous (dans votre couple ou votre famille) ? Notez bien que j’ai dit EN VOUS, pas chez les autres ! Certains pourraient penser, « mais c’est à l’autre de changer ! » Eh bien, dans ce cas, ce n'est plus ma marge de manœuvre, et croyez-moi, ce n'est pas la vôtre non plus.

Psychothérapie individuelle

Lorsque vous poussez ma porte, c’est souvent parce que vous avez un problème cachant une demande. Vos demandes peuvent être simples ou complexes : un homme bloqué dans ses prises de décisions, un autre en dépression, une femme souhaitant plus de confiance en soi, une autre faisant des attaques de panique, un jeune homme cherchant la motivation pour ses examens, une jeune fille en proie à des blessures de son enfance.

La plupart des gens viennent en psychothérapie parce qu’ils souffrent. Cette souffrance se manifeste dans leurs émotions, leurs pensées  et leur corps, affectant des fonctions simples comme le sommeil, l’appétit, et la libido. La souffrance s’exprime souvent à travers le corps, les émotions, les pensées, et parfois les comportements problématiques.

Une psychothérapie individuelle adaptée est une psychothérapie sur mesure. Vous m’expliquerez votre problème et votre souffrance, et je chercherai à comprendre ce que vous souhaitez obtenir, de quoi vous avez besoin, et où vous aimeriez aller. Nous échangerons, trébucherons, et nous relèverons ensemble. Parfois, nous déconstruirons pour mieux reconstruire, vous permettant d'avancer sur votre chemin vers vos objectifs.

Psychothérapie de couple

Lorsqu’un couple pousse ma porte, c’est souvent parce qu'il traverse une crise. Certains sont déjà dans le désamour, tandis que d'autres, malgré beaucoup d’amour, vivent de nombreuses disputes, blessures et chagrins.

Mon rôle n'est pas de réparer un couple, mais de vous aider à déterminer si votre relation peut survivre à la crise ou s'il y a un trop-plein de rage, de blessures, de désamour et de détachement.

Lorsque vous me consultez, vous me mandatez pour votre couple, cette "troisième" entité si précieuse. Je vous accompagne, posant des questions pour comprendre l'état de votre couple et déterminer où vous souhaitez aller ensemble, ou parfois séparément. Parfois, vous connaissez déjà la destination, mais ce n'est pas toujours le cas. Ensemble, nous définissons cette destination et trouvons le meilleur chemin pour y parvenir. Si une destination commune est envisageable et que les deux partenaires souhaitent encore préserver leur couple, j’observe votre dynamique : comment vous synchronisez vos actions, comment vous vous adaptez aux rythmes de l’autre, et comment, parfois, vous vous heurtez involontairement. Je vous en parle, l’explique, puis vous montre comment sortir des schémas répétitifs nuisibles à votre relation.

En tant que thérapeute, je peux parfois bousculer les habitudes. Comme un guide, je peux prendre des raccourcis ou rallonger le trajet de manière inattendue. J'assiste à vos disputes pour comprendre comment vous en êtes venus à vous user mutuellement. Je ne vous laisserai pas vous replier sur vous-mêmes : vous allez travailler, chacun sur soi, mais ensemble. Et parfois, au bon moment, je mettrai la main sur vos blessures, non pas pour faire mal, mais pour nettoyer et guérir.

Psychothérapie familiale

Une famille me consulte souvent lorsque l'un de ses membres pose des problèmes (appelé le porteur de symptôme), un autre membre souffre de la situation (le souffrant), et un troisième se montre le plus préoccupé et demande de l’aide (l’allégeant). Il est courant que celui qui pose le problème ne se rende pas compte de l'impact de son comportement. Par exemple, un père peut me consulter (allégeant) parce que son fils fume des joints (porteur de symptôme) et que sa femme est déprimée à cause de la situation (souffrante). Un autre cas typique est une mère qui me consulte car son mari boit et que les enfants ont des problèmes à l’école. Il arrive aussi que le porteur de symptôme souffre également de la situation.

Dans ces situations, il est nécessaire de provoquer des changements. Je cherche à identifier qui est prêt à changer, même de manière minime. Le travail est plus complexe avec les membres qui n’ont rien demandé et qui ne souhaitent pas changer.

... le mot de fin: découvrir et mobiliser vos ressources internes 

Chaque jour, je reçois des hommes et des femmes qui connaissent bien leurs problèmes ou leurs difficultés et les expliquent clairement. Parfois, plus ils les analysent, plus ils s’y enfoncent ! Certains disent avoir « tout essayé » ou réalisent qu'ils répètent les mêmes actions. Bien que nous connaissions nos problèmes, nous ignorons souvent nos ressources internes, pourtant essentielles pour résoudre le problème ou pour faire face aux difficultés. Ces ressources sont toujours là, au plus profond de nous, prêtes à être découvertes et utilisées pour vivre différemment. Mon rôle est de synthétiser votre problème ou difficulté, de vous aider à prendre du recul, de découvrir vos ressources et de les mobiliser au quotidien pour que votre problème n’en soit plus un ou pour que vous vivez sereinement avec une difficulté.